Ectropion - greffes des paupieres

Forums: 

Vulaines sur seine le 23 avril 2013

Greffes des paupières.

J 'ai été opérer d'un ectropion cicatriciel dans le cadre d'une ichtyose congénitale,
le 5 décembre 2004 sous anesthésie générale . Avant de m’emmener au bloc opératoire ,
ils m'ont attacher sur le brancard , pour ne pas bouger.

L'opération a duré 3 heures environ , dans la nuit de l'opération la prise de peau me tirait
la mâchoire.

La deuxième opération c'était le 5 novembre 2005, avant l'opération ils m'ont tranquillisés
avec des cachets, j'ai eu une anesthésie générale ,ils m'ont prit de la peau derrière l'oreille
j'ai eu 50 points de sutures, pendant un mois, j'avais des pansements sur les yeux avec
soins infirmiers.
cela c'est très bien passé ,
L’hôpital du quinze-vingts et très bien , le bloc reste impressionnant .

Bonjour,

Bonjour,

Merci pour votre témoignage qui nous aide aussi à mieux comprendre. On se rend bien compte qu'il faut du courage.
A bientôt.
Anne

Ectropion

J'ai constaté que Naëlle selon les jours a ses ectropions plus ou moins marqués. Sans en trouver une quelconque cause. Avez-vous la même chose? Avez-vous trouver une explication?
une solution pour "être" plutôt dans la "meilleure" situation?

Cordialement.
Christelle.

Christelle

ichtyose

J'aimerais bien faire cette opération mais c'est comme même risque surtout c'est la partie la+ fragile la vue c'est très important faut réfléchir a deux fois avant de s'engager je voudrais des témoigner merci de vos réponses ;)

Julie

Bonjour Julie,

Bonjour Julie,

Nous vous remercions d'avoir laissé votre message. Effectivement cette opération n'est pas à prendre à la légère. J'espère que les personnes qui ont été opérées témoignerons sur le forum.

Je voulais vous dire que nous essayerons de faire venir le professeur Béatrice Cochener (spécialiste des yeux et des ichtyoses) à notre prochaine assemblée générale. En attendant, nous lui avons demandé un article sur les problèmes ophtalmiques et l'ichtyose. Nous devrions publier avant la fin d'année.

A bientôt.
Anne Audouze