Complications

L’ichtyose a un retentissement important, voire souvent majeur sur la qualité de vie, et ceci au travers de symptômes chroniques qui perturbent les activités quotidiennes et la vie sociale, comme le grattage, l’aspect très affichant et très inesthétique des lésions et la perte de squames. En raison du caractère visible des lésions, les patients sont confrontés à des réactions psychosociales négatives de la part de l’entourage. Il existe également très probablement un impact de cette maladie sur la productivité au travail, la vie sexuelle et la survenue de phénomènes dépressifs.

Les facteurs aggravant l’ichtyose sont la chaleur et le sport car ils provoquent ou aggravent les fissures. La présence de fissures peut être responsable de douleurs qui empêchent parfois la marche ou les gestes de la vie courante.

L’ichtyose peut s’améliorer l’été et s’aggraver l’hiver en raison de la température.

Il existe une intolérance à la chaleur avec parfois des malaises. Certains patients sont très frileux.

La peau peut présenter des épisodes de surinfections qui peuvent augmenter les sensations de grattage, occasionner des douleurs et des écoulements parfois malodorants.

Dans les ichtyoses sévères, il peut exister une raideur de la peau qui entraîne une impossibilité à étendre totalement les articulations. Les gestes fins effectués avec les mains peuvent être gênés.

Il peut exister une baisse de l’audition due à des bouchons formés de squames dans le conduit auditif.