Traitements locaux

L’application de crèmes et pommades est indispensable dans l’ichtyose. Ces soins locaux visent à diminuer les squames et améliorer le confort cutané et l’aspect de la peau. Ces traitements comprennent des crèmes hydratantes simples et/ou des crèmes dans lesquelles sont ajoutées des agents qui vont permettre de mieux détacher les squames et que l’on appelle des kératolytiques (urée, acide salicylique…).

Les patients atteints d’ichtyose utilisent de très grandes quantités de crèmes tous les jours ce qui peut représenter un budget conséquent. Afin de limiter le coût du traitement, il est donc préférable de s’orienter vers des produits remboursés. A ce jour, en France, les seuls produits remboursés par l’Assurance Maladie pour les patients atteints d’ichtyose sont le Dexeryl® et les préparations magistrales.

Ce document contient quelques informations relatives au remboursement de ces médicaments qui pourront vous aider à mieux comprendre les conditions de remboursement.

 

Concernant le Dexeryl®,

Depuis le 17 Avril 2010, le taux de remboursement du Dexeryl® a été diminué de 35% à 15%. Ce taux de remboursement à 15% est signifié par une vignette orange sur le conditionnement du médicament. Cette diminution de prise en charge est consécutive à une réévaluation générale du Service Médical Rendu par le médicament (SMR), qui a été jugé insuffisant.

Les conséquences de ces modifications sont les suivantes :

  • Si vous avez une ALD (Affection de Longue Durée) et que le Dexeryl® est prescrit conformément au protocole de soins, le Dexeryl® est toujours pris en charge à 100% (exonération du ticket modérateur) par l’Assurance Maladie.
  • Si vous n’avez pas d’ALD, l’Assurance Maladie prend en charge 15% du prix du Dexeryl®. Le montant restant est à la charge du patient, sauf dans le cas où son contrat de mutuelle prévoit de compléter.

Attention : Ce taux de remboursement à 15% ayant été récemment instauré, le complément de la facture peut ne pas avoir été prévu par les contrats de mutuelle ou d’assurance et donc ne pas être remboursé. Il est important de vérifier au préalable le tableau des prestations assurées par votre contrat de complémentaire santé.

Il est important dans ce cas de demander à votre médecin de faire une demande d’ALD.

 

Enfin, il est possible que le Dexeryl®, dans le futur, ne soit plus du tout pris en charge par l’Assurance Maladie et donc plus remboursé du tout.

 

Concernant les préparations magistrales,

Une préparation magistrale est une préparation médicamenteuse effectuée par le pharmacien, pour un patient précis, suite à une ordonnance. Elle contient un ou plusieurs principes actifs* mélangés à un ou plusieurs excipients*.

* Principe actif : produit qui rentre dans la composition de la préparation magistrale et qui lui confère ses propriétés thérapeutiques

* Excipient : composant qui ne possède pas d’activité thérapeutique mais qui est incorporé dans la préparation pour permettre de mélanger le principe actif

La réglementation encadrant la prescription, la préparation et le remboursement des préparations magistrales a été également modifiée récemment (décret n°2006-1498 du 29 Novembre 2006 et arrêté du 20 Avril 2007, circulaires de l’Assurance Maladie CIR-37/2007 & CIR-58/2008). Cette nouvelle réglementation, assez complexe, réduit considérablement le nombre des préparations magistrales qui peuvent être remboursées par l’Assurance Maladie.

Pour les patients atteints d’ichtyose, les critères régissant la prise en charge des préparations magistrales sont bien définis et plus favorables que pour d’autres maladies.

Le prix et le remboursement d’une préparation magistrale sont établis « ingrédient par ingrédient ». Ainsi, la liste des composants pouvant être remboursés dans une préparation magistrale pour un patient atteint d’ichtyose est la suivante :

  • principes actifs: urée, chlorure de sodium, acide lactique, acide salicylique, cérat, cérat de Galien, cold cream, glycérolé d’amidon, glycérine, vaseline.
  • excipients simples (type vaseline, cire d’abeille, lanoline, glycérine…) ou excipients composés (type excipial®, codexial®…)

Attention : Si la préparation contient un produit non inscrit sur la liste ci-dessus, celui-ci ne peut pas être pris en charge par l’Assurance Maladie et devra être payé par le patient.

Dans le doute ou dans des cas exceptionnels (la CPAM peut prendre en charge certains produits non remboursés après entente préalable), il peut être conseillé au pharmacien de se mettre en relation avec le contrôle médical de la caisse d’Assurance Maladie.

En principe, les préparations magistrales dermatologiques sont prises en charge à 65% par l’Assurance Maladie, parfois à 35%.

  • Si vous avez une ALD (Affection de Longue Durée) et que la préparation magistrale est prescrite conformément au protocole de soins, elle sera prise en charge à 100% (exonération du ticket modérateur) par l’Assurance Maladie.
  • Si vous n’avez pas d’ALD, l’Assurance Maladie prend en charge 35 ou 65% du montant de la préparation magistrale. Le montant restant sera généralement complété par votre complémentaire santé ou sera à votre charge.
  • Toutes ces modifications récentes des conditions et des taux de prise en charge ainsi que la complexité du système peuvent parfois exposer le patient à des difficultés ou susciter des interrogations de la part des professionnels de santé. Dans ces cas-là, n’hésitez pas à vous rapprocher des Centres de Référence ou de Compétence, spécialisés dans la prise en charge de votre pathologie. Vous pouvez également, si vous le souhaitez, vous adresser directement aux organismes chargés du remboursement de vos médicaments (Assurance Maladie, mutuelles…).

Dernière mise à jour : ( 01-09-2010 )