Traitements locaux

L’application de crèmes et pommades est indispensable dans l’ichtyose. Ces soins locaux visent à diminuer les squames et améliorer le confort cutané et l’aspect de la peau. Ces traitements comprennent des crèmes hydratantes simples et/ou des crèmes dans lesquelles sont ajoutées des agents qui vont permettre de mieux détacher les squames et que l’on appelle des kératolytiques (urée, acide salicylique…).

Les patients atteints d’ichtyose utilisent de très grandes quantités de crèmes tous les jours ce qui peut représenter un budget conséquent. Afin de limiter le coût du traitement, il est donc préférable de s’orienter vers des produits remboursés. A ce jour, en France, les seuls produits remboursés par l’Assurance Maladie pour les patients atteints d’ichtyose sont le Dexeryl® et les préparations magistrales.

Ce document contient quelques informations relatives au remboursement de ces médicaments qui pourront vous aider à mieux comprendre les conditions de remboursement.

 

Concernant le Dexeryl®,

Dexeryl® est une crème émolliente qui a l’autorisation de mise sur le marché (AMM) « dans le traitement d’appoint des états de sécheresse cutanée de certaines dermatoses (dermatite atopique, états ichtyosiques, psoriasis) ainsi que des brûlures superficielles de faible étendue ». Elle permet une hydratation de la peau et une amélioration de la fonction barrière de la peau.

Jusqu’au 20/07/2016, le Dexeryl®, en tube de 250g, était pris en charge pour les patients atteints d’ichtyose et de dermatite atopique, à hauteur de 15% par l’assurance maladie (100% si le patient était en ALD (Affection de Longue Durée) c’est-à-dire avec une maladie grave et/ou chronique déclarée par le médecin comme ouvrant droit à une prise en charge à 100% par l’assurance maladie). Le médicament n’était pas pris en charge pour le psoriasis et les brûlures superficielles de faible étendue.

Suite au choix du Laboratoire Pierre Fabre de procéder au déremboursement de sa marque, le Dexeryl®  reste donc disponible mais n’est donc plus remboursé, quelle que soit la maladie, y compris pour la dermatite atopique et l’ichtyose, et son prix de vente est devenu libre.

En revanche, les génériques de Dexeryl®, appelés « Médicaments du groupe générique glycérol 15% + vaseline 8% + paraffine liquide 2% » ne sont pas concernés par cette mesure de déremboursement. Ils restent donc remboursables dans la dermatite atopique et dans l’ichtyose à hauteur de 15% par l’assurance maladie (100% si ALD).

A notre connaissance, il existe 8 génériques de Dexeryl® disponibles sur le marché :

  • GLYCEROL/VASELINE/PARAFFINE ARROW 15 %/8 %/2 % des Laboratoires Arrow génériques
  • DEXATOPIA des Laboratoires Bailleul
  • GLYCEROL/VASELINE/PARAFFINE BIOGARAN 15 %/8 %/2 % des Laboratoires Biogaran
  • GLYCEROL/VASELINE/PARAFFINE EG 15 %/8 %/2 % des Laboratoires EuroGenerics
  • GLYCEROL/VASELINE/PARAFFINE MYLAN 15 %/8 %/2 % des Laboratoires Mylan SAS
  • GLYCEROL/VASELINE/PARAFFINE PIERRE FABRE SANTE 15 %/8 %/2 %  des Laboratoires Pierre Fabre Médicament (même laboratoire que Dexeryl®)
  • GLYCEROL/VASELINE/PARAFFINE ZENTIVA 15 %/8 %/2 % des Laboratoires Sanofi-Aventis France
  • GLYCEROL/VASELINE/PARAFFINE SANDOZ 15 %/8 %/2 % des laboratoires Sandoz

Leur prix de vente est fixe, aux alentours de 3.30€ (au 2ème trimestre 2016) le tube de 250g.

Les informations concernant ces différents génériques peuvent être retrouvées sur la base de données publiques des médicaments, éditée par le ministère des affaires sociales et de la santé (http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/afficheGroupeGene.php?idGrp=852).

La législation française définit le médicament générique à l’article L.5121-1 du code de la Santé publique : on entend par médicament générique d'un médicament de référence « une spécialité qui a la même composition qualitative et quantitative en principes actifs, la même forme pharmaceutique et dont la bioéquivalence avec la spécialité de référence est démontrée par des études de biodisponibilité appropriées ». En d’autres termes, un générique comporte toujours les mêmes principes actifs à la même concentration que le médicament initial (pour le Dexeryl®, les 3 principes actifs sont donc le glycérol (dosé à 15%), le vaseline (dosée à 8%) et la paraffine liquide (dosée à 2%), retrouvés à l’identique dans tous les génériques de Dexeryl®). En revanche, les excipients (=substance associée au principe actif d'un médicament et dont la fonction est de faciliter l'administration, la conservation et le transport de ce principe actif jusqu'à son site d'absorption) et leur concentration, peuvent être différents entre le médicament initial et les différents génériques. Toutefois, les Laboratoires Pierre Fabre nous assurent que la composition de l'auto générique GVP Pierre Fabre Santé est identique au Dexeryl, tant en principes actifs qu'en excipients.

Dans le cas de Dexeryl® et de ses génériques, les excipients rentrant dans la composition des crèmes appartiennent aux mêmes familles chimiques de molécules (notamment pour la famille chimique des silicones ou polysiloxanes (cyclométhicone et dimethicone)) mais certaines molécules utilisées peuvent être légèrement différentes et possiblement en concentration variable, entre les différents génériques.

Un générique n’est pas censé apporter un effet différent du médicament initial. Néanmoins, certains patients ont rapporté à leur équipe médicale ou à l’association, une sensation différente à l’application de la crème ou ont trouvé le pouvoir nutritif de la crème différent. Certains ont même témoigné de réactions d’intolérance (rougeur, démangeaisons) à l’application de certaines crèmes, sans que cela puisse être strictement attribué à la présence ou à l’absence de tel ou tel excipient.

En cas de souci avec l’un des génériques, Il vous est possible d’en tester d’autres. Si un générique devait, pour une raison ou une autre, vous convenir exclusivement, l’indication « non substituable » doit être indiquée par votre médecin à côté du nom du générique souhaité sur votre ordonnance. Ainsi, seul ce générique pourra vous être délivré par votre pharmacien.

Si vous avez une ALD (Affection de Longue Durée)  la prise en charge du générique restera de 100% (exonération du ticket modérateur) par l’Assurance Maladie.

Concernant les préparations magistrales,

Une préparation magistrale est une préparation médicamenteuse effectuée par le pharmacien, pour un patient précis, suite à une ordonnance. Elle contient un ou plusieurs principes actifs* mélangés à un ou plusieurs excipients*.

* Principe actif : produit qui rentre dans la composition de la préparation magistrale et qui lui confère ses propriétés thérapeutiques

* Excipient : composant qui ne possède pas d’activité thérapeutique mais qui est incorporé dans la préparation pour permettre de mélanger le principe actif

La réglementation encadrant la prescription, la préparation et le remboursement des préparations magistrales a été également modifiée récemment (décret n°2006-1498 du 29 Novembre 2006 et arrêté du 20 Avril 2007, circulaires de l’Assurance Maladie CIR-37/2007 & CIR-58/2008). Cette nouvelle réglementation, assez complexe, réduit considérablement le nombre des préparations magistrales qui peuvent être remboursées par l’Assurance Maladie.

Pour les patients atteints d’ichtyose, les critères régissant la prise en charge des préparations magistrales sont bien définis et plus favorables que pour d’autres maladies.

Le prix et le remboursement d’une préparation magistrale sont établis « ingrédient par ingrédient ». Ainsi, la liste des composants pouvant être remboursés dans une préparation magistrale pour un patient atteint d’ichtyose est la suivante :

  • principes actifs: urée, chlorure de sodium, acide lactique, acide salicylique, cérat, cérat de Galien, cold cream, glycérolé d’amidon, glycérine, vaseline.
  • excipients simples (type vaseline, cire d’abeille, lanoline, glycérine…) ou excipients composés (type excipial®, codexial®…)

Attention : Si la préparation contient un produit non inscrit sur la liste ci-dessus, celui-ci ne peut pas être pris en charge par l’Assurance Maladie et devra être payé par le patient.

Dans le doute ou dans des cas exceptionnels (la CPAM peut prendre en charge certains produits non remboursés après entente préalable), il peut être conseillé au pharmacien de se mettre en relation avec le contrôle médical de la caisse d’Assurance Maladie.

En principe, les préparations magistrales dermatologiques sont prises en charge à 65% par l’Assurance Maladie, parfois à 35%.

  • Si vous avez une ALD (Affection de Longue Durée) et que la préparation magistrale est prescrite conformément au protocole de soins, elle sera prise en charge à 100% (exonération du ticket modérateur) par l’Assurance Maladie.
  • Si vous n’avez pas d’ALD, l’Assurance Maladie prend en charge 35 ou 65% du montant de la préparation magistrale. Le montant restant sera généralement complété par votre complémentaire santé ou sera à votre charge.
  • Toutes ces modifications récentes des conditions et des taux de prise en charge ainsi que la complexité du système peuvent parfois exposer le patient à des difficultés ou susciter des interrogations de la part des professionnels de santé. Dans ces cas-là, n’hésitez pas à vous rapprocher des Centres de Référence ou de Compétence, spécialisés dans la prise en charge de votre pathologie. Vous pouvez également, si vous le souhaitez, vous adresser directement aux organismes chargés du remboursement de vos médicaments (Assurance Maladie, mutuelles…).

Dernière mise à jour : ( 01-09-2010 )